J'ai toujours aimé la nuit

J'ai toujours aimé la nuit

À propos

Un commandant de police enfermé seul avec un tueur. La scène pourrait paraître banale. Elle l'est déjà un peu moins lorsqu'on sait que c'est la dernière nuit de service actif du policier et que, pour la première fois de sa longue et monotone carrière, il se retrouve enfin face à ce dont il a toujours rêvé : un tueur en série inconnu des forces de l'ordre. Sauf que, dans cette maison isolée, c'est le tueur qui pointe son arme depuis des heures sur le policier. Depuis des heures l'officier écoute et essaye de graver dans sa mémoire l'incroyable confession de celui qui se surnomme « l'archange de la mort » et qui lui raconte dans le détail son « oeuvre » : dix années de crimes impunis. Comment le flic en est-il arrivé là ? Comment une simple altercation au début de la soirée l'a-t-il mis sur la piste du tueur ? Et quelles sont ses chances de s'en sortir ? Patrick Chamoiseau nous livre ici un formidable roman noir, en même temps qu'il dresse un portrait déchirant d'une Martinique livrée à tous les débordements, en passe de perdre sa culture, sa magie et son humanité.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782355845543

  • Disponibilité

    Indisponible

  • Nombre de pages

    332 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    328 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Patrick Chamoiseau

Né à Fort-de-France en 1953, Patrick Chamoiseau est l'auteur de romans, de contes, d'essais, de pièces de théâtre ainsi que de scénarios. Son oeuvre crée un imaginaire où se répondent les grands flux du monde dans une langue inédite qui se déploie en poésie depuis l'horreur ineffable du «déshumain» jusqu'à l'indicible beauté du vivant. Il a publié du théâtre, des romans (Chronique des sept misères, Solibo Magnifique, Biblique des derniers gestes), des récits (Antan d'enfance, Chemin-d'école) et des essais littéraires (Eloge de la créolité Lettres créoles, Ecrire en pays dominé). En 1992, le prix Goncourt lui a été attribué pour son roman Texaco. ÿBagne est sa quatrième collaboration aux ouvrages photographiques de Jean-Luc de Laguarigue.

empty